On se présente ! Aurélien Cunin, fondateur Wheeldogs Consulting

Aurélien nous arrive tout droit d’Île-de-France. Il a monté son projet et convaincu sa famille de s’installer dans la belle région malouine. Depuis plus d’un an, il a lancé son propre cabinet de conseil et d’accompagnement en stratégies digitale et marketing de l’innovation, Wheeldogs. Wheeldogs … ? Mais pourquoi ce nom ? Comme nous, Aurélien est un grand amoureux des chiens et c’est de là que vient toute l’explication. Dans un attelage de chiens de traîneau, les wheeldogs ont pour mission de tirer l’attelage le plus fort possible pour lui permettre de démarrer ! Vous l’aurez compris, Aurélien a le sens du collectif et de l’effort. Une personne pleine d’énergie pour booster vos projets les plus ambitieux.

 

Bonjour Aurélien, 

Tu es tout nouveau dans le réseau Digital Saint-Malo, dis-nous en plus sur toi et ton activité …

Bonjour Mathilde, et ravi de rejoindre le réseau !
J’ai créé Wheeldogs, une marque de conseil en marketing et stratégies d’innovation, dans le but d’accélérer les projets innovants qui ont besoin d’un bon coup de pouce pour avancer.
J’aide tous types d’entrepreneurs et d’intrapreneurs à aller le plus vite possible rencontrer leurs premiers clients, grâce au marketing digital.

La plupart du temps, c’est un moment crucial dont on se fait toute une montagne : mon projet est-il suffisamment parfait pour le lancer ? ai-je trouvé le bon modèle économique ? qui sont mes clients et comment pouvoir se rendre indispensable pour eux ? quel est le risque pour ma marque ?
Mais la pire des solutions, c’est de ne rien faire du tout : grâce au marketing digital aujourd’hui, il existe des tas de solutions vraiment abordables pour se lancer et vérifier point par point si le projet séduit ou non, et à des coûts très abordables, à condition de le faire avec méthode !

Parfois on me dit « alors il y a des gens qui te payent pour que tu leur donnes des conseils ?? »
En fait, pas vraiment, la solution existe déjà la plupart du temps, mais on est parfois plein de doutes quant à comment y arriver.

 

Tu es spécialiste du lean et du management du changement, tu peux nous parler des projets dont tu es le plus fier ou qui t’ont le plus marqué ?

Je suis déjà très fier d’avoir coaché 8 startups émergentes de la French Tech Rennes Saint-Malo (Le Poool) pour construire leur plan d’action grâce au lean, parce que c’était ma première vraie incursion dans les projets business locaux.

Dans mes précédentes missions, j’ai pu rattraper un gros projet innovant qui n’était qu’à 1% de ses objectifs après son lancement, en découpant et en étudiant patiemment toutes les étapes du parcours utilisateur, pour arriver à une expérience fluide et beaucoup plus sensée.

Rien n’est jamais parfait, et plus il y a des choses à tester et améliorer, plus c’est passionnant !

Mon coup de cœur a été surtout ma coopération avec un studio de jeux vidéos anglais, en 2011, qui m’a appris à travailler en lean. Résultat : 250 000 utilisateurs pour un budget 10 fois inférieurs aux projets habituels…

 

Quels sont les grands défis du moment pour les entreprises et entrepreneurs que tu accompagnes ?

Je pense que le plus grand défi est aujourd’hui de surmonter la peur du risque.

Le risque est un facteur qui fait partie des règles du jeu, il doit être maîtrisé et contrôlé, mais ce n’est pas un épouvantail.
Embaucher, communiquer, faire de la pub, définir un prix, aller discuter avec des clients… il y a toujours un risque quelque part, mais que le numérique, l’ouverture d’esprit et la méthode permettent d’évaluer et de contrôler.
Le numérique n’est pas là pour faire peur mais pour nous faciliter la tâche.

 

En termes d’innovation et de breakthrough technologies or companies, tu nous conseilles de garder un oeil sur quoi ?

Ah ah, merci pour la question piège 😉
Innover, c’est d’abord comprendre ce qui change… il faut savoir garder un œil sur tout, sans tenter d’imposer une nouvelle technologie, elle trouvera naturellement son usage.
Personnellement, j’ai encore du mal à comprendre comment nous allons exploiter les objets connectés dans la vie de tous les jours… Ils ont beaucoup de choses à dire, mais pas vraiment d’histoire à raconter.
En revanche, je suis à fond l’impression 3D, je pense que ça révolutionnera complètement notre manière de consommer, une fois rendu accessible à tous.

 

Saint-Malo, c’est aussi un big change pour toi, qu’est-ce qui t’as poussé à venir t’installer ici et à rejoindre Digital Saint-Malo ?

Parce que Saint-Malo, c’est la plus belle ville du monde !
C’est un projet que j’ai depuis longtemps, en ayant travaillé 15 ans à Paris, sans jamais parvenir à me fondre dans l’environnement.
Grâce à la French Tech, aux associations comme Digital Saint-Malo, et au développement de tous les types de réseaux de communication, on peut aujourd’hui innover depuis n’importe quel endroit de la planète, plus besoin de concentrer tout le monde dans les mêmes bureaux.
J’ai eu envie de sortir du cercle des grands groupes du CAC 40 pour travailler avec des entrepreneurs locaux, parce que je suis convaincu que les méthodes et pratiques digitales fonctionnent pour tout type de projet d’entreprise.

 

Pour te rencontrer et bosser avec toi, on fait comment ?

Impossible de me rater le soir sur le sillon à Rochebonne quand je promène mon petit bouledogue 
Sinon, vous pouvez me contacter via Linkedin (j’y suis tout le temps connecté) ou via mon site www.wheeldogs.fr
Même pour prendre un café et discuter si votre objectif n’est pas clair, je suis là pour ça !

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *